Premiers pas à Ouaga

Publié le par nassara


               dans la cour intérieure de l'auberge

le 30 novembre
.
Départ vers 7h30 ou 8h, le DG nous avait donné rendez-vous devant la porte de l'auberge une heure à l'avance pour être sûr qu'on soit prête! Ici, les gens ne semblent pas très ponctuels...
La vision de la ville de jour dépasse tout ce que nous aurions pu imaginer. La route principale est goudronnée sinon les autres ressemblent à des chemins plein d'ornières. On voit des cabanes avec des vendeurs tout le long au bord de la route: c'est le commerçant qui vient à toi!
La circulation est intense, dans un nuage de poussière et de pollution qui nous entoure. Il y a beaucoup de vélos et de motos qui passent de tous les côtés, quelques voitures et camions et même des ânes tirant leur charette.
                                                                                                                                          vision extérieure
                                                                                                                                

Commenter cet article